Et reboum, à nouveau la dépanneuse simoun

Certains s’en souviennent peut-être, j’avais fait un post après l’êxplosion du moteur de mon Ranger XLT Limited 2,2 l. manuel. Moteur changé sous garantie à un peu plus de 80’000 km. Suite à un problème d’injecteur, un piston s’est percé, la matière en fusion est passée dans l’échappement et a, ainsi, transformé le turbo en pompe à huile, asséchant le moteur sur une distance de 200 mètres. Après 4 mois d’attente pour avoir un moteur, je n’avais plus du tout confiance en mon véhicule et chaque déplacement se faisait dans la hantise d’une répétition du problème (sans compter tous les autres).
J’ai donc mis en vente cette mmmm…
Mais j’aI attendu 2 ans, pour, après moultes baisses de prix, trouver enfin un acheteur qui l’a achetée pour l’équivalent de 10’000.- roros avec 160’000 km et un moteur à moins de 80’000 km.
Hier, le nouveau propriétaire m’a appelé, au bord des larmes, pour me demander si je pouvais faire un geste, le nouveau moteur ayant explosé à 120’000 km et Ford, bien entendu, refusant d’intervenir de qielque manière que ce soit.
A nouveau un trou au piston (DONC A NOUVEAU UN INJECTEUR A FOIRE), le moteur asséché par le turbo travaillant comme pompe à huile et BOUMMMM
Très malheureux pour lui, j’ai malheureusement été contraint de lui rappeler qu’il avait acheté un véhicule bien en dessous de la valeur du marché et que je ne pouvais rien faire pour lui.
Lui qui possède 8 Ford dans son parc d’entreprise et fait tous ses entretiens réguliers chez Ford, s’est fait virer comme un malpropre, pas même un geste commercial (et pourtant ça ne leur coûterait pas grand chose) pour un excellent client…

Morale della favola (comme disent les italiens)

Le fabricant semble démontrer une incroyable aptitude à construire des véhicules dans l’air du temps, c’est à dire " biodégradables ".
Une chose est claire, pour moi, Ford c’est fini et nini et il semble bien que pour le nouveau propriétaire ce soit la même chose dans l’avenir.

Après m’être entretenu avec divers agents, il semble que le cas de mon ex-véhicule ne soit pas isolé et qu’une foultitude de moteurs 2,2 l. explosent et pas seulement sur les Ranger mais aussi sur les fourgons Transit qui montent le même briquet. Un agent de l’ouest du pays m’a même expliqué qu’il avait vendu 2 véhicules où il avait changé les moteurs à moins de 10’000 km, les bielles n’étant apparemment pas serrées au couple avec pour conséquence les chapeaux au fond du carter et une salade de bielles.

Pour conclure, je dirais que si les véhicules sont attractifs en matière de design et prix, je crains de devoir conseiller aux éventuels acheteurs de porter leur choix sur une autre marque, peuit être plus chère, pas forcément exempte de problèmes, mais sans ces incroyables problèmes sur un organe vital.

effectivement on en entant pas que du bien… :neutral_face:
merci pour ton retour

Avant que ton moteur te lâche, entendais tu un cognement ou un fort cliquetis, surtout à base régime ?

A+

Rien du tout, il tournait comme une horloge suisse. J’avais seulement eu quelques hoquets 15 à 30 minutes après le départ du domicile (donc avec un moteur chaud) que j’avais mis sur le compte d’un peu d’eau dans le carburant. Ensuite, 4 heures de route sans aucun problèmenet boum…

Tu avais désactiver l’EGR ?

Pour info aller voir la page sur Facebook “CASSE Moteur Camping-Car”, que des moteurs 2.2 ford qui cassent

Non, le véhicule est, du moins était, quand je l’ai vendu strictement d’origine et suivi par Ford Bulgarie (très mal d’ailleurs).
Je doute fort que l’acheteur ait modifié quoi que ce soit, le véhicule étant confié à un de ses employés.