Rénovation totale de L200 par 106rallye16v

Bon voilà j’ai trouver mieux que le coup Dremel sur la cloche la moins usée… Une cloche neuve dans le carton sur Leboncoin :+1::+1::+1:




Place au remontage cette semaine j’espère

2 « J'aime »

Spy neuf et cloche collé… Reste une petite séance de muscu à faire pour la remise en place :rofl::rofl::rofl:



Ça va briller là dessous… Pas longtemps c’est sur :stuck_out_tongue_winking_eye:

Dans le genre “Fou Furieux” tu es pas mal …(a lire avec le sourire :wink: :upside_down_face: :crazy_face: :+1:)

Un pote m’a dit fait gaffe à force de bosser comme ça… il y a des hommes en blouses blanches qui vont venir te chercher :rofl::rofl::rofl:

Voilà la boite a repris sa place ce matin… C’est du sport merci aux amis pour le coup de main


Ça brille maintenant là dessous :rofl::rofl::rofl:

J’ai commencé le démontage du train avant pour régler ce problème de jeu dans les têtes de cardans

J’en ai également profiter pour ouvrir le carter de pont avant et compter le nombre de dent à la couronne pour vérifier que celui est bien en accord avec le futur pont arrière avec blocage

Ce soir tout est refermé et je pourrais ainsi remettre tout ça en huiles dès demain je pense

6 « J'aime »

Côté conducteur en place…

Spy roulement de pivot entretoise et surtout réglage du jeux axial d’axe de roue grâce au jeux de cales :+1:

Et là miracle… le cardan tourne nickel :sunglasses::sunglasses::sunglasses:



Le niveau d’exigence est assez stupéfiant !
Jamais un pro ne pourra rivaliser ou alors le tarif sera stratosphérique …
Bravo à toi.
Je n’y connait rien en mécanique et tu transmets merveilleusement bien ta passion et tes réalisations.
Bravo à toi, je fais parti des fans qui suivent ce topic :+1: :+1:

1 « J'aime »

Bon, me revoilà. J’ai eu un peu de temps pour me remettre sur le L200 entre 2 petits tracteur à restaurer





Train avant c ok… le côté droit était complètement explosé… roulement aiguilles entretoise et joint spy découpé :flushed::flushed::flushed:



Donc la tout est de renouveau neuf :+1:. J’en ai profiter pour lui remettre 1 cales de carrossage de 2mm de chaque côté, histoire d’avoir un parra un peu plus correct sans oublié le réglage du jeu axial de cardans grâce au jeux de petites cales (et vu l’état de mon ancienne entretoise, je pense que ce jeux est super important sur le L200)




Remise en huile de tout ça, avec un petit additif dans la boite en plus

Le revoilà sur ses 4 roues, et malgré tout ça et comme le l’aime bien quand même :rofl::rofl::rofl:. Je lui ai monter un jeu de barres de torsions Ironman à l’avant et un jeu de demi lames loadplus pour l’arrière (faut que j’arrête de regarder les pièces doccaz sur Leboncoin… :stuck_out_tongue_winking_eye:)
Ça fait un petit gain de 3cm devant et de 2 derrière




1 « J'aime »

Une fois sur la terre ferme, j’ai refait mon joint de cache culbuteur à la patte car le joint neuf fuyait déjà sur la boîte lors du démontage :rage:.

Donc la c’est joint + patte a joint noir, je voudrais pas déjà salir la cloche d’embrayage toute brillante :joy::joy::joy:.

J’essaie de remonter les leviers dans l’habitacle et d’aller faire un essaie routier, mais déjà à l’arrêt je n’ai plus ce bruit de butée :sunglasses::sunglasses::sunglasses: et la sensation à la pedale est bien :+1:

1 « J'aime »

Bon voilà le gros a enfin quitté la grange :sunglasses::sunglasses::sunglasses:

Leviers remit en place avec des joints en patte comme il le faut

Essai routier concluant, avec des passages de rapport Easy et un train avant qui ne vibre plus :rofl:.
Bon il faudra lui remettre encore un jeu de cales pour lui remettre encore du carrossage je pense, mais il est opérationnel pour ses futurs débardage je pense


Et j’en ai profiter pour lui remettre un siège conducteur neuf et sans trou et un petit coup de propre :crazy_face:

Prochaine étape, lui remettre un peu d’avance à la pompe à injection, car je trouve qu’il est encore mou à 3000 pour un moteur neuf… Puis ensuite si le soleil le permet, c’est d’attaquer le sablage et la peinture du pont arrière avec blocage

1 « J'aime »

Bon ce matin j’avais un peu de temps avant d’aller au taff, j’en ai donc profiter pour remettre un peu d’avance à la pompe à injection

Et il a retrouvé une bonne dose de couple et ne s’essouffle plus à partir de 3000. :+1::+1::+1:

Je suis à 1.5mm à 7 degrés au vilo et un bon demi tour d’ouverture en plus en débit de gasoil. Un peu de fumée sur de grosses accélérations, mais sinon c très correct en conduite normal.

Une réduction de consommation en vue je pense et une très bonne réponse en conduite, reste à tester tout ça à charge :stuck_out_tongue_winking_eye:

Bonjour , moi j’ai pas les mots … j’aurais aimé etre touché par la grasse pour etre en capacité d’une telle restauration sur le mien . Bravo et félicitations sont peu de mots , j’admire …

Merci pour vos commentaires ça fait plaisir et si ça peut aidé et en motivé certains c’est fait pour :+1::+1::+1:

1 « J'aime »

En attendant de pouvoir enfin débarder, je vais essayer d’attaquer la rénovation de mon pont arrière avec blocage

Ouverture des tambours


Démontage complet

Par contre celui ci a du rouler avec les brides de lames arrière desserrer :flushed:



Et la mise à l’air du pont qui casse au démontage…

Mais après quelques soudures et meulage, ça s’arrange un peu…





La je suis en train de m’amuser à sortir les roulements sur les 2 arbres, et c’est du sport :face_with_symbols_over_mouth:

Si la météo le permet, je pense faire une bonne séance de sablage de tout ça et une mise en antirouille epoxy juste après :crossed_fingers:

3 « J'aime »

Slt a tous,

Bon j’ai tenté la méthode Mitsubishi pour sortir mes roulements arrière mais en vain :unamused:… Je vais devoir utiliser la presse

Mais ce matin j’ai quand même attaqué le sablage du pont arrière et comme j’ai encore des autres pièces à sabler et faire en raptor également les flasques des tambours seront dans la prochaine fournée :rofl::rofl::rofl:

Mais ça faisait déjà un belle étalage à peindre avec la tondeuse du micro tracteur qui sort de galva après que je l’ai modifié



Et cette aprem c’était donc séance d’apprêt epoxy antirouille avant le raptor noir






Si le temps ce maintient comme ça ici je pense passer le raptor samedi… :crossed_fingers::crossed_fingers::crossed_fingers:

Encore merci de tes retours …Mais le problème, c’est que tu donnes envie de faire pareil :crazy_face:

Et pour moi cela tique un poil … mais pas grave je vais me soigner :wink:

Pour la sableuse tu pourrais nous présenter “Ta” bête de combat … et aussi ton expérience car je cherche actuellement ce genre de matos …Mais il me manque des points de repère d’un amateur comme toi …

Merci encore pour tes inters

Pour abattre tout ce boulot je ne vois que deux solutions , soit tu ne dors jamais, soit tes journées font 48h. :grin:
En tout cas comme le dit Eric, ça donne envie grave . Faut juste , le matos, l’espace pour et surtout les compétences .
Encore bravo . :clap: :clap: :clap:

Merci à vous, apres si ça vous donne l’envie c’est déjà un bon début

Pour le matos la sableuse c’est pas un modèle de fou, mais ça fait le taff. Elle a déjà vu pas mal de kg de sable celle la :rofl::rofl::rofl:… car je doit être déjà à la 4eme vannes au niveau de la buse (elles finissent tous par se percer, donc faut toujours en avoir une en secour…)

Après j’ai fait du lourd sur le L200 c’est sur, mais je m’en sert aussi pour la maison où j’ai fait de l’aerogommage sur des murs intérieur en brique et aussi sur des pièces de carrosserie pour mes tracteurs que je retape, des plateaux de tontes je vous mets quelques exemples


Bon je partait de loin avec cette tondeuse :flushed::flushed::flushed:, une 5 lames bien bien fatigué de tracteur, qui se transforme en 3 lames pour une largeur de coupe de 1,5m idéale pour mon petit kubota

Et c’est d’ailleurs celle ci qui est accrochée aussi en ce moment. Qui attend d’être raptorisé :rofl::rofl::rofl:

Pour ce qui est de l’aérogommage (donc avec une faible pression), un petit compresseur fera l’affaire. Par contre dès que vous voulez faire du sablage à 6-7 bars sur de la grosse ferraille… il faut déjà du lourd ou un compresseur en bicylindre.
Moi j’ai récupérer au enchère un 500l en monocylindre et quand je fait du gros sablage, il ne s’arrête pas souvent… Il a du mal à reprendre son souffle malgré le gros bébé…

Je vous ferait des photos de la sableuse dès que je la ressort… et ça va pas tarder :rofl::rofl::rofl:

1 « J'aime »

Bon, petit samedi Raptor…









Place au séchage, il me reste encore quelques pièces à démonter sabler et peindre pour ce pont ainsi que un kit frein et joint spy pour une bonne remise à neuf :+1::+1::+1:

Mais le plus gros est fait et mon projet tondeuse prend forme en même temps

1 « J'aime »

Bon cette aprem j’ai continué le démontage des roulements de roue du nouveau pont… C’est du sport

La méthode extracteur avec 2 tiges filetée a fonctionné mais il a fallu chauffer… Merci l’induction :kissing_closed_eyes::kissing_closed_eyes::kissing_closed_eyes:

Et un petit coup de presse pour sortir la cage du roulement :+1:




Au passage vous pouvez voir la petite sableuse :stuck_out_tongue_winking_eye:

1 « J'aime »