Conduite sur neige avec boite auto.

Bien le bonjour aux spécialistes,
Petits renseignements SVP.
Dans une descente de neige verglacée, quelles assistances électroniques utilisez-vous ou déconseillez-vous pour palier le manque de frein moteur.

Sur le site Ford, dans le manuel du conducteur, à la rubrique ‘’Contrôle descente’’, il est conseillé d’utiliser les touches Set+ et Set- du régulateur de vitesse mais cela ne semble pas empêcher de devoir freiner ce qui est, théoriquement, fortement déconseillé dans ce cas.

Sur l’un des cinq interrupteurs se trouvant à la base du levier de vitesses, il y a la représentation d’un véhicule en position descente avec un compteur.
(Il est représenté dans le manuel du conducteur, rubrique ‘’Combiné des instruments’’ / ‘’Témoins d’avertissement et indicateurs – base’’
Sur quels éléments agit cet interrupteur ?
Aucune description concernant ce dernier n’est mentionnée dans le manuel !
Avez-vous une idée ?

Pour info, il y a quelques dizaines années, j’ai possédé un Toyota Land Cruiser LJ70 de 72 cv, sans aucune assistance électronique et pourtant, avec une bonne tenue de route et des capacités de franchissement mémorables.
J’ai malheureusement l’impression que le Ranger, en comparaison avec mon ancien ‘’Toy’’, fait figure de gadget (comparaison uniquement faite sur la base du tout terrain avec et sans boite auto)
Je ne conteste aucunement les capacités de chargement et de traction du Ford.
Quel est votre avis ?
Merci à vous tous.

quand j’ai passe un diplôme autour du pilotage

il y avait un truc comme cela avec des boites auto à l’ancienne

Pied droit sur l’accélérateur et pied gauche sur le frein pour ralentir (et non freiner) le véhicule

Sinon les vehicules actuels sont 600% sup dans la securité active que les anciens 4x4 simplement sur un PU en hiver et sur neige
il faut avoir du poids dans la benne et les bons pneus hiver pour hiver ete pur ete

[youtube]Does More Weight = More Grip On Snow? The Ultimate Test! - YouTube

Bonjour,
Merci pour ces précisons.
Mon ‘’Toy’’ n’avait qu’une boite manuelle, 4 longues, 4 courtes, boite de transfert et différentiel à glissement limité.
Je me suis toujours senti en sécurité dans les descentes (neige verglacée et boue)
Ma question concerne uniquement la descente sur terrain glissant et je me vois mal, à l’époque, accélérer et jouer avec l’embrayage dans cette situation.
Mais je ne suis qu’un simple utilisateur/promeneur !..… :ange:

J’ai un boite méca : sur descente très glissante (neige, glaise bouseuse etc…).
-1ère option : 4L (boite courte) pour avoir un frein moteur énorme. choisir une vitesse en fonction de l’allure souhaiter et laisser faire, si on veut ralentir plus (virage, obstacle) très léger sur le frein, si on commence à partir en luge sur le frein moteur alors on accélère très léger jusqu’à ce qu’on redevienne maitre du véhicule.

  • 2ème option : 4L (boite courte). Tu enclenches le contrôle descente et tu touches à rien sauf le volant et +/- pour ajuster la vitesse (enfin si tu va trop vite après il sait plus freiner), ça fait un bruit d’enfer car ça déclenche l’ESP de partout pour garder le contrôle et la vitesse mais c’est assez bluffant.

Je vois pas pourquoi tu ferais pas pareil en boite auto, tu peux verrouiller une vitesse j’imagine pour éviter qu’elle passe celle du dessus ?

Concernant le franchissement, tu compares un LJ70 très court excellent franchiseur avec 2 ponts rigide à ressort hélicoïdaux et grand débattement avec un pickup très long (mauvais angle ventral et de fuite), triangulé à l’avant et ressort à lame à l’arrière donc beaucoup moins de débattement. Forcément il passe BEAUCOUP moins bien. Et oui, c’est plus gadgets, plastique et confort… Mais tout ce que tu as appris sur ton LJ fonctionne toujours sur ton Ranger, boite courte, transfert de masse, adhérence, objectif de passer le plus lentement possible mais le plus vite que nécessaire (compromis élan/risque de casse avec la nécessiter de vitesse de franchissement pour passe l’obstacle.). Un PU pour faire du franchissement il faut des protections (dessous et rockslider) et une réhausse pour améliorer (un peu) les angles. Sans tu y assez vite limiter.

le plus gros soucis que j’ai remarqué sur la neige avec le miens c’est l’avant qui bloque au freinage et du coup il glisse. mais ca c’est en 2 roues motrice vu que l’essieu arrière est toujours entrainé par la boite auto les freins arrière bloque pas.

en 4WD sois en courte sans jamais freiner ou vraiment en dernier recours, sois je fou le N et je descend tout doux en tenant sur les freins sans jamais bloquer, juste pour l’empêcher de prendre de la vitesse.

@ Dudu19
Bonjour Dudu19,
Grand merci à toi pour tes différentes explications :bien:
Je les ai mises en application cet après midi.
N’ayant pas trouvé de descente verglacée je suis resté sur le macadam pour vérifier et tester le frein moteur.
Il faut savoir que je n’ai pas 3000 km et que c’est ma première boite auto.
D’où, peut-être, mon manque de sérénité.

1ère option : 4L (boite courte) – En 1 ère mode manuel et mode sport qui me semble plus réactif.
Au départ il y a bien une retenue mais le moteur monte relativement vite dans les tours et je prends de la vitesse.
Donc freinage nécessaire.

2ème option : 4L (boite courte).- En 1 ère mode manuel et mode sport et utilisation du contrôle descente.
Effectivement, il y a une grosse retenue et sans monter dans les tours.
Passage en seconde avec légère accélération mais toujours cette sensation de retenue.
Je n’ai pas utilisé le +/- car auparavant j’avais mis en application ce qui est décrit dans le manuel et il n’y a eu aucune réaction. (Enorme Bug chez Ford avec en plus un oubli sur cet interrupteur de contrôle de descente)
Je le ferai la prochaine fois.
Comme écrit, la mécanique se fait entendre mais le principe est rassurant.

En conclusion me voilà un peu plus rassuré sur mon achat.
Avec le temps peut-être en serais-je très satisfait !

Concernant le LJ 70 ce que tu écris est exact. Mis à part la longueur des châssis, je pensais vraiment qu’après plus de 30 ans de modernisme et avec toute l’électronique embarquée, avoir acheté un véhicule au minimum aussi performant.
Ce qui ne semble pas être le cas. :frowning:
Un comparatif réel entre ces deux véhicules sur le terrain serait intéressant.

A nouveau grand merci :bien:
Cordialement

@ SkY-HawK
Merci pour ta réponse

:exite: attention , pas de 4H/4L sur route :exite:

Je ne suis pas assez connaisseur pour savoir si le LJ70 est un permanent (avec diff central) ou un enclenchable (pas de diff central) mais le Ranger est un enclenchable, pas de 4 roues motrices sur surface adhérente (ça comprend la route sous la pluie). Uniquement en TT ou sur route blanche.

Pour le Ranger, j’ai un 2015 donc peut être pas aussi électronique que les tout derniers, mais déjà pas mal. C’est mon 1er 4x4 mais j’ai déjà conduis quelques uns des copains et oui ça vaut pas les anciens en franchissement. Maintenant, j’habite Lille, et quand j’ai 1500/2000 kms de route pour aller en vacance en Espagne… j’suis bien content du confort routier de mon camion :slight_smile: et puis avec une prépa légère (pneu mixte, protection dessous, rockslider et une réhausse +5, tu peux déjà t’amuser y compris en franchissement léger sur terrain.
On a une asso derrière le forum et on fait souvent des sorties, ça pourrait être l’occasion de voir un peu ce que donne des PU plus ou moins préparé en TT.

Sinon pour ton histoire de descente, dit toi qu’en boite manuelle, en 1ère courte, un descente “de la mort”, bah tu touches à rien, sauf limite à l’accélérateur si tu commences à faire la luge, le frein moteur est ENORME de chez ENORME, je n’utilise d’ailleurs quasi jamais l’assistant de descente car le bruit de l’ESP qui se déclenche de partout me stress :moqueur2:

Sur le mien, modèle 2019, je trouve que la boitoto fonctionne bien en descente en passant de manière intelligente à un rapport supérieur histoire de profiter du frein moteur.

Sinon, tu passes en mode S en poussant le levier sur le coté et tu tombes toi même un rapport.

@ Dudu19
@ cfa69
Bonjour à vous deux,
Merci pour ce complément d’informations :bien:
Pour ‘’Attention, pas de 4H/4L sur route’’, j’ai bien pris note :10:
Mes essais se sont effectués dans une descente de 80m environ et en ligne droite.
C’était exceptionnel !
Je pratique le TT uniquement lorsque cela est nécessaire au cours de nos balades en forêt ardennaise.
Et parfois, une descente sur terrain très gras se présente.
D’où mes interrogations !
Pour l’instant, le seul avantage que je constate par rapport au ‘’Toy’’, est de ne pas devoir descendre du véhicule pour embrayer les roues avant manuellement.
De bons souvenirs lorsqu’on se trouvait dans la ‘’choucroute’’ :smiley:
Bonne journée !