L'épidémie de perte de puissance n'est pas finie ! [Résolu]

Salut à tous, à mon tour d’être victime de cette maladie qui touche beaucoup d’entre nous, et ce depuis quelques mois déjà.

A mon tour en effet d’être victime de cette grave maladie qu’est la perte de puissance du moteur pendant qu’on le sollicite un peu trop :helpsos: .

Pour ceux qui se demandent à quoi ressemble cette maladie, voici une lise de symptômes dont mon Ranger souffre actuellement, ainsi qu’une liste des causes possibles et des solutions adaptées à cette perte de puissance.

Ces listes sont un petit récap de différentes infos trouvées sur le forum, je n’ai donc rien inventé de neuf aujourd’hui, j’ai simplement fait la synthèse des différentes infos trouvées afin d’aider plus facilement les possesseurs de Ranger TKE ou de Mazda BT-50 :wink: .

Les symptômes, les voici donc :

Turbo qui se lance, puis se coupe après une demi seconde de charge.
Perte de puissance en roulant, le turbo se coupe et ne se lance plus.
Le turbo se lance par à coups.


Dans mon cas, un passage à la valise indique un code défaut P2263, à savoir problème de performance avec le système de suralimentation turbo / compresseur.

Pour les causes les plus communes à ce code défaut, les voici :

  • Turbocompresseur défectueux
  • Capteur de pression de suralimentation défectueux
  • Contrôle de la pression d’injection défectueux
  • Capteur de contre-pression d’échappement défectueux
  • Gaspillage défectueux
  • Une fuite dans les conduites d’alimentation en pétrole
  • Lignes de vide cassées ou desserrées

Pour les causes communes les plus simples à un problème de puissance, les voici également :

  • Filtre à air colmaté

  • Filtre à gasoil colmaté

  • Support de filtre à gasoil défectueux

  • Pompe immergée fatiguée (carburant qui arrive par à coups dans le système d’injection)


    Cela étant posé, voici donc ce que j’ai fait pour le moment pour isoler les causes les plus probables de ma perte de puissance :

  • Enlever le filtre à air, rouler par temps sec et chaud près de chez moi et faire monter le 4x4 en charge
    → Perte de puissance en montée, filtre à air encrassé hors de cause.

  • Enlever le capteur de pression de suralimentation :
    → Capteur encrassé par la calamine, suie et autres résidus de combustion, je l’ai donc nettoyé en attendant de pouvoir rouler avec le gros demain.

  • Commande d’un filtre à air + gasoil neuf, ainsi que d’un capteur de pression de suralimentation pour les monter dès que je les ai.

voici pour le moment, je mettrais des photos rapidement pour indiquer l’emplacement des différents capteurs, ceci afin d’aider de la façon la plus simple les utilisateurs.

dans le cas ou j’ai dit une connerie :siffle: merci de me le dire et j’éditerais le post en fonction.

Whitouxx

Salut
Bienvenu au club. :frowning:
La perte de puissance c’est la malédiction du ranger , ce qui me fait envisager de bazarder le mien dès que je trouve un Toy dans mes prix.
Dans les causes possibles il y a aussi le débitmètre, le pot encrassé, capteur ou sonde en tout genre et toute une foule d’autres possibilités car en fin de compte la perte de puissance n’est pas la maladie en elle même mais plus souvent la conséquence d’une défaillance mécanique qui se répercute au niveau du calculateur qui lui même met le moteur en mode dégradé , Tu as encore la vaine que la sacro sainte valise ai trouvé qlq chose. Moi j’ai pas cette chance, rien au tableau et donc rien à la valise . Du coup faut éliminer les causes une par une . J’ai eu en cause la première fois, un fond de cuve qui m’avait pourri le filtre à GO, ensuite c’était la vanne EGR et maintenant le catalytique qui est encrassé . Je dois le nettoyer mais faut encore avoir le temps . En réalité le VRAI problème c’est toute cette saloperie électronique embarquée qui transforme nos pu en satellites de la NASA.
Le proverbe dit vrai " c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs soupes". VIVE LES VIEILLES BAGNOLES :yahoo: :yahoo:

:10: :siffle:

Pour ma part, je n’avais rien au tableau de bord mais la valise a quand même capté le problème. Je roule avec depuis ce matin, 60km depuis la maison et j’ai un moteur comme neuf :yahoo:

Sinon le calculateur et l’EGR ne sont pas en cause car j’ai reprogrammé le calculateur samedi, RAS de ce côté, et l’EGR a été bloquée électroniquement au passage :siffle:
En revanche vu qu’on a modifié le temps et le débit d’injection j’ai une combustion beaucoup plus propre qu’à l’origine…

Salut, tu as fait ça en concession?

La reprog ? Chez Alsace Autoprog, un petit garage de reprogrammation a côté de chez moi, RAS depuis que je l’ai fait, sinon que ma perte de puissance est revenue ce soir, mais bien plus tard que la dernière fois. Le nettoyage du capteur a quand même dû améliorer un peu le problème…

J’attends donc de recevoir mon nouveau capteur de suralimentation pour faire l’échange et voir si ça vient de là, ou d’ailleurs.

Update du sujet :

Changement aujourd’hui de mon capteur de surpression et filtre GO, pas de changement notable, je n’ai pas de puissance en sortie de virage en montagne…

La recherche continue…

le cata n’est pas un filtre donc si il se bouche tu as un probleme d’huile qui passe dans l’echappement

Les catalyseurs d’automobiles visaient à convertir le monoxyde de carbone (CO) et les hydrocarbures imbrûlés (HC) en dioxyde de carbone (CO2) et en eau (H2O)

et en ligne droite

car j’ai un copain qui a un probleme avec sa pédale de droite
il vient de la corriger en nettoyant la prise de cette pédale

En montée, que ce soit ligne droite ou virage je n’ai plus de puissance. Je le sens au niveau de la conduite, le turbo se coupe et j’ai l’impression de conduire un paquebot asthmatique. :helpsos:

Retour à la valise cette semaine, que je voie si c’est toujours le même code d’erreur ou un autre qui apparait suite au changement du capteur de pression.

Pour la pédale je vais essayer, un peu de corrosion à cet endroit n’aiderait effectivement pas, mais ça me semble peu probable car le 4x4 réagit bien sur du plat, virage ou ligne droite…

Affaire à suivre donc… :moqueur2:

salut, peut etre la geometrie variable du turbo qui coince ou le pilotage electrique de la wastegate qui merdouille…

Une idée sur comment je peux contrôler ça ?
Autant le contrôle de la géométrie variable je vois comment faire, autant la vanne électrique je sèche.

je viens de voir que tu as un 2007, donc je ne pense pas que la wastegate soit electrique :doute:

Je pense plutôt qu’elle fonctionne par dépression, j’ai regardé la position de la tige moteur éteint et moteur allumé, et la tige n’est pas a la même place. De plus je n’arrive pas a la bouger a la main ni moteur allumé, ni moteur éteint

exact, donc ça a l’air correct…
si possible contrôle quand même la GV du turbo

Quelques nouvelles du problème !

En roulant avec le gros, j’ai passé les 3000 tours sur une accélération en ligne droite et un bruit s’est fait entendre.
Imaginez un tissu qui flotte au vent et qui fait une espèce de flapflapflap qui accélère en même temps que le régime moteur et vous ne serez pas loin de la vérité.

Je pense que c’est lié à la perte de puissance du moteur, car ce bruit est plus présent côté conducteur que côté passager, donc côté turbo.

J’ai fait appel a un collègue de boulot un peu plus calé que moi en mécanique pour qu’il me donne son avis, mais il sèche…

Une des piste évoquée était le collecteur d’échappement qui fuit, donc une perte de pression au turbo, et le bruit serait un injecteur…

J’ai donc démonté les deux pare chaleur qui sont au dessus du collecteur et du turbo, et j’ai vaporisé de l’eau savonneuse dessus pour voir une éventuelle fuite.

Résultat, des bulles d’air se sont formées au joint entre le collecteur et la pipe du turbo, mais vraiment pas beaucoup.

Je ne pense donc pas que cela vienne de la.

En revanche, en démontant la durite qui vient de la boîte à air et qui va au turbo j’ai eu accès à la turbine et je trouve que l’axe a un peu de jeu de gauche a droite, mais pas de frottement dans le roulement.

Ça pourrait venir d’une turbine de turbo fatiguée ? :thinking:

Lundi soir je passe chez Ford leur expliquer le problème et voir si ils ont d’autres idées.

Les recherches continuent !

Bon, verdict de chez Ford : prochaine disponibilité pour un test dans un mois, rien avant…

J’ai regardé un peu sur le net les forums d’autres voitures, pour comparer les symptômes, et ça pourrait venir d’une wastegate défectueuse.

La mienne fonctionne, je vois la tige bouger quand je suis a l’arrêt, mais comment savoir si elle s’ouvre a la bonne pression, et si la pression donné électroniquement est la même que la pression réelle ?

plus simple qu’un long discours :ange:
https://www.google.fr/search?source=hp&ei=6vVNX86-JIGua_zugbgK&q=wastegate+turbo&oq=waste&gs_lcp=CgZwc3ktYWIQARgIMgsILhCxAxCDARCTAjIFCAAQsQMyAggAMgUIABCxAzICCAAyBAgAEAMyAggAMggILhCxAxCDATIICAAQsQMQgwEyAggAOgUILhCxA1C6D1jxIWCNPmgAcAB4AIABZYgBvAOSAQM0LjGYAQCgAQGqAQdnd3Mtd2l6&sclient=psy-ab

Bonjour,

Je viens de tomber sur ce post que j’ai lu en vitesse car j’ai eu le même problème avec un BT 50 de 2008 à 180M KM.
Perte de puissance aléatoire dans des grandes montées ou des sollicitations de puissance. Une coupure brève du contact et retour à la normale.
Code défaut “défaut pression turbo”. Petite discussion avec le garage Mazda qui assure la mécanique de la concession, il pense à une géométrie variable du turbo qui se bloque. Vérification du turbo et de la géométrie variable, aucun problèmes détecté.
Remplacement des sondes MAP et MAF, vérification de tout le circuit de vide et des électrovannes nettoyage de l’inter coller sans résultats.
De nombreuses mesures, avec forscan, en roulant ne permettaient pas de définir l’origine du déclenchement de la mise en puissance réduite.
La seule piste restante une contre pression à cause d’un catalyseur bouché. Après un passage de meuleuse, vidage du catalyseur et un soudure plus tard, miracle, plus de soucis…
Remplacement par un catalyseur adaptable (moitié prix que l’origine) et tout est normal après 7000 km.
Voilà mon expérience qui a quand même durée plusieurs mois…

Merci pour la lecture et pour la piste que tu donnes, c’est effectivement une possibilité !

Pour le moment vu le bruit que le moteur fait a l’accélération et la perte de puissance je pense a la vanne EGR, qui ne serait pas a la bonne position malgré son blocage électronique.

En regardant avec un ami cette semaine on a trouvé des résidus de combustion sous le papillon EGR, sur les durites, ce qui expliquerait le flapflapflap a l’accélération de part la soupape de dégazage, et le turbo qui se coupe viendrait du coup de la dépression qui ne se ferait plus correctement, dû à la perte de gaz à l’EGR.

Donc demain on regarde en détail après passage sur le pont, et ensuite je bloque mécaniquement la vanne EGR avec une plaque.

Si c’est toujours pas ça je regarderais de plus près ce pot catalytique ^^