Pont arrière endommagé

Bonsoir la communauté,
J’ai déposé la flasque du pont arrière de mon Nissan Navara D40, pas jolie tout ça! Je suis plutôt inquiet. La pignonnerie est endommagé. Ce sont les 2 plus petits pignons, ceux reliés par un axe et qui ce trouve au milieu du mécanisme. J’aurai souhaité inclure des photos mais je n’ai pas réussi…Savez-vous si il est possible de remplacer uniquement cette pièce? Pensez-vous que je puisse rouler avec mon véhicule, sans craindre le pire et de raccourcir le temps de vidange afin de constater si de la matière ce décroche toujours? Je n’entend pas de bruit anormal lorsque je roule…Mais bon, je suis plutôt péssimiste sur ce coup…
Merci d’avance pour vos réponses.

Bonjour Billou.06

La pignonerie s’use plus ou moins vite ; dans une certaine mesure, c’est normal et pas forcément grave , tant que des particules de métal n’ont été arrachée sur les portées. Personnellement, mon pont arrière force beaucoup (benne souvent lourdement chargée, roue en 35" moteur reprogrammé, performances optimisée et conducteur joueur) j’utilise un additif anti-friction dans l’huile et je vidange régulièrement. Indépendamment du moteur, c’est l’huile de boite du pont arrière qui se détériore le plus rapidement.
Je ne connais pas le modèle de différentiel qui équipe ton Navara (il en existe plusieurs) pour les plus simples différentiels flottant) Il est effectivement possible de le restaurer mais dans ce cas tu doit changer les quatre pignons en même temps car ils s’usent ensembles (planétaire et satellites ) ainsi que l’axe des satélites, et les bagues de friction ; ça ressemble a la photo ci-dessous (photo d’un kit pour un autre véhicule)
Capture d’écran 2020-08-15 à 07.25.23.png
En fonction de l’état de la mécanique, il bien souvent nécéssaire de remplacer également les roulements et autres pièces d’usure (telles que bagues d’étanchéité)en fonction du modèle de différentiel il serait dommage de tout démonter et de ne pas en profiter tant que tout est par terre…
Restaurer le pont arrière n’est pas très compliqué mais cela demande de la minutie pour être réglé précisément. Si tu décide de le faire toi même, (j’espère que ce sera le cas car c’est chance de pouvoir bricoler tout ça), nous aurons l’occasion d’en reparler et il y a sans doute pas mal d’autres de personnes sur ce forum pour d’aider. :bien:

Cordialement Baloow
Par ailleurs, voici un post qui te renseignera également

Il est possible de rapprocher les vidanges pour vérifier si l’usure est anormale ou normale.

Pour les pignons, à moins d’avoir des dents cassées ou une déformation/abrasion importante de la portée, une marque d’usure n’est pas anormale.

Merci!

Voici les photos de Billou:









Vincent


.

Merci Vincent, pour ton aide! Tu en pense quoi?..

Si c’était mon véhicule, vus que des particules de métal on été arrachées et mélangées à l’huile, je démonterais totalement le pont et des deux demi-arbres pour pouvoir nettoyer méticuleusement toutes les pièces. je remplacerais à minima les satellites + axe +planétaires… En fait , vus le kilométrage du véhicule, j’en profiterais pour remettre le pont à neuf et je remplacerais également les roulements du différentiel et du nez de pont ainsi que les bagues d’étanchéités et les rondelles…
Il n’est pas impossible qu’un nez des de pont complet d’occasion en bon état coute moins cher que la pignonerie neuve…a voir…
Cordialement Baloow

Pareil,


Si pas de connaissances mécaniques, je chercherai un nez de pont d’occase et remplacerai l’ensemble.


Vincent



.

Merci Vincent et Baloow.
Vous entendez quoi par nez de pont?

Vu les photos, il y a du dégât.

Il sera plus simple, vu la complexité de l’opération de démontage, de changer le pont entier. Ça se trouve assez facilement dans une casse et pour moins cher que les pièces à changer.
C’est une solution palliative suffisante si tu as un usage normal de ton pick-up.

c’est les boules…Merci pour ta réponse.

Le nez de pont, c’est l’ensemble qui sort d’un bloc et qui va de la tulipe d’arbre de transmission au boitier de différentiel.





L’avantage, c’est que cela se change sans réglages.



Vincent



.

Connais-tu un site ou je pourrais acheter un kit de réparation?

Merci Vincent.

Certes…mais en même temps , remplacer les quatre pignons est relativement facile puisque cela ne nécessite aucun réglage. Ce n’est pas plus dur que de remplacer le nez de pont complet puisque dans les deux cas, nettoyage oblige, il faut retirer les demi-arbres et le nez de pont. A noter qu’a défaut de nettoyage, sur les ponts flottant (tels que l’on voit en photo ci-dessous), il est même possible de remplacer la pignonnerie directement dans le différentiel en place (a vérifier sur le D40 mais d’après les photos postées par TotoCamboui c’est les mêmes ). Si tel est le cas, on peut même dire qu’il est plus simple de remplacer la pigeonneriez que le nez de pont complet dès lors qu’aucun nétoyage ne s’impose.
Les demi-arbres tiennent par quatre écrous; l’arbre de transmission également et le nez pont également par des écrous. Dès lors, il suffit de dégager le nez de pont (avec un petit burin pour le décoller), de débloquer l’axe des satellites (une vis) et de sortir l’axe. Pour sortir les pignons et les remettre, c’est très amusant à faire car, il faut commencer par faire sortir les satellites par l’ouverture en faisant tourner une roue et le pignon d’attaque pour qu’ils puissent se déplacer à l’intérieur du différentiel. Idem pour qu’ils puissent venir se positionner correctement en face de l’axe des satellites ; puis enfiler l’axe , le bloquer et remonter tout de manière étanche . Au final on réalise à quel point c’était beaucoup plus facile qu’on ne l’avait imaginé ; pire !!! on c’est plaisir et on se surprend ensuite à être le premier à conseiller les autres. Faire les choses par soit-même procure une grande satisfaction et donne confiance en soit .
Bien souvent c’est parce qu’on n’ose pas faire les choses qu’on à l’impression que c’est difficile…et à force de jamais oser faire les choses , on apprend jamais .

Billou.06, c’est le moment d’investir dans une magnifique boite à douille et surtout pas le premier prix car c’est le meilleur moyen d’être dégouté de la mécanique…Ya pas de honte à se faire plaisir…fonce ; je t’envie :bien:

Cordialement Baloow

En photo : mon stock de différentiels avec au premier plan, pour les connaisseurs, le fameux différentiel Torsen
diff.jpg

Salut Baloow,
c’est bien vrai ce que tu dis. Je pense que je vais m’orienter sur le choix de remplacer la pignonerie (les 2 satellitaires et les 2 des demi-arbres). Je vais éviter de toucher à la grande couronne et au pignon d’attaque. De visu, ils ont l’air en bon état et cela m’évitera des sueurs froides…Je pense aussi que je vais en profiter pour remplacer le joint (Spy ou à lèvre?..) qui ce trouve dérrière le pignon d’attaque, côté arbre de transmission. Il y a un très léger suintement d’huile de ce côté là. Et pour finir, je remplacerais par la même occasion, les roulements des 2 demi-arbres de roues.
Bon, maintenant, va falloir trouver le budget et du temps!
Serais-tu me conseiller un site web ou trouver ce genre de pièces. J’ai peur qu’en me rendant dans une concession Nissan, je perde un oeil et un bras…
A propos de la boite à douilles, tu pense quoi de cette Marque et modèle.
Merci à toi.
Greg

ps: dans un futur que je n’espère pas trop lointain, j’aurai pas mal de question à te poser sur l’installation d’une cellule camping car.

J’ai oublié de joindre le lien pour le coffret à cliquets…

Bonsoir Billou.06

Ce ne sont pas les demi arbres de roue que tut doit remplacer mais le pignon planétaires dans lesquels ils sont emboités et qui se trouvent dans le différentiel ; ainsi que les petits pignons satellites.
Je ne connais pas l’année de ton véhicule mais tu peux peut être trouvé chez euro4x4parts ou ailleurs certainement moins cher : http://www.euro4x4parts.com/pieces/pdg1013-5061_diff_rentiel_pignon_satellite_38425-EA000.html.
Il me sembles que les roulements sont pas facile à remplacer sur les demi-arbres je n’ai jamais eu l’occasion de le faire mais j’avais vus passé un post sur le forum…
Il est possible que le prix des pièces détachée soit au final aussi cher qu’un nez de pont ou un pont d’occasion…
Concernant le coffret que tu envisage d’acheter je suis mitigé. 118 euros c’est le prix d’un bon coffret à douille uniquement avec une seule clef à cliquet ; hors il y à vraiment beaucoup d’accessoires dans celui que tu veut acheté et je suis perplexe sur la qualité. Cela dit, ça peut sans doute faire le job mais cela ne durera pas dans le temps si tu prend goût à la mécanique. On début ou voudrais tout avoir mais je pense qu’Il vaut mieux acheter peu d’outillage mais de qualité car il durera beaucoup plus longtemps, sera plus agréable et performant à utiliser et au final cela reviendra moins cher.
Cordialement Baloow

Il ne faut pas s’alarmer outre mesure. Les dentures sont écaillées, mais cela fonctionne encore. Tu peux encore rouler pendant que tu prends la décision sur la méthode de réparation.

Ce qui est sûr c’est que les morceaux de métal se sont bien baladés dans le pont et ont pu endommager la denture des pignon et couronne… et aussi les roulements.
Changer seulement planétaires et satellites est une solution de facilité avec le risque qu’un roulement abîmé fasse que le pont soit à ouvrir de nouveau quelques milliers ou dizaine de milliers de km après.

La remise en état complète d’un pont n’est pas difficile, mais nécessite des outils que la majorité des particuliers n’ont pas : clef dynamométrique, comparateur au centième, voir dans certains cas des cales de mesures. Tous les ponts n’ont pas la même conception.

Le seul fait de changer les roulements par exemple nécessite de refaire le réglage de l’entre dents (pignon/couronne), donc de s’assurer des bonnes positions axiales du pignon d’attaque et du diff (qui porte la couronne). Ensuite il faut régler la précharge des roulements (jeu négatif). Les débutants et même des professionnels font des erreurs assez communes lors du réglage des roulements.
A cause de cela, les concessionnaires ne réparent jamais un nez de pont, ils le remplacent.

La décision, pour un particulier, de remplacer ou de remettre en état doit passer par une étape incontournable : avoir le manuel d’atelier pour la réparation. Lire, comprendre les réglages et noter les outils manquants. C’est seulement ensuite que la décision doit être prise.

En tant qu’ingénieur chez SKF (fabricant de roulements), je vois de très nombreux tuto sur le web qui comportent des erreurs à ne pas reproduire dans le montage et réglage des roulements.
Rien ne vaut le manuel d’atelier… même s’ils comportent desfois des erreurs.

Pour le mécanicien non averti, je conseille de regarder plusieurs tuto et de lire le manuel. Et de poser des questions pour ce qui lui semble contradictoire, ou simplement certaines différences.

A+

Salut Baloow,
oui c’est bien les pignons d’attaque et les satellitaires que je souhaite remplacer. Pour les roulements des demi-arbres, j’ai visionné un tutoriel en anglais (ou australien) et cela n’avait pas l’ai bien compliqué. De toute manière, pour remplacer les pignons d’attaque dans le différentiel, il me faudra bouger les demi-arbres.
Pour le coffret, je suis bien d’accord avec toi sur le fait qu’il vale mieux acheter de la qualité mais mon budget véhicule commence à en prendre un coup avec ces dépenses à venir…
Merci pour le lien.

Greg