TUTO : Calculer correctement sa charge remorquable

Bonjour à tous,

1) INTRODUCTION :

J’ai pu noter qu’il y’a beaucoup d’imprécisions et de légendes racontées sur les forums concernant la réglementation encadrant les masses maximales autorisées et notamment celles des remorques, c’est pourquoi je prends l’initiative de faire un petit tutoriel à ce sujet afin d’éclaircir les choses. Ce tutoriel se limitera aux véhicules légers d’un PTAC ≤ 3500 kg. ATTENTION : on répond dans ce tutoriel à la question “Que peut tracter légalement mon pick-up ?” et non pas “Que PUIS-JE tracter légalement avec mon pick-up ?” car je ne fais pas dans ces quelques pages état du permis de conduire nécessaire à la situation, qui dépend de chacun et doit donc être traité au cas par cas. Dans les exemple qui suivent, on ne saurait se dispenser du permis BE.

2) LES IDEES RECUES A OUBLIER :

  • La masse maximale tractable se calcule en effectuant l’opération PTRA-PTAC : C’est faux et archi-faux. Le code de la route n’en fait jamais état.
  • A compléter au fur et à mesure de ce que je pourrai lire sur le net :wink:

3) LES DONNEES CONSTRUCTEUR A CONNAITRE :

- PTAC : Poids Total Autorisé en Charge : C’est la masse maximale réglementaire que peut peser un véhicule isolé. Le pick-up a donc son propre PTAC et la remorque son propre PTAC également. Ces deux valeurs sont indépendantes l’une de l’autre. On peut la trouver dans la rubrique F.2 de la carte grise.

- PTRA : Poids Total Roulant Autorisé : C’est la masse maximale réglementaire que peut peser l’ensemble véhicule tracteur + remorque. Seul le véhicule tracteur dispose d’un PTRA. On peut la trouver dans la rubrique F.3 de la carte grise.

- La charge remorquable : C’est la masse TECHNIQUEMENT tractable prévue par le constructeur. ATTENTION : Cette charge peut être supérieure à ce qu’autorise la réglementation. Dans ce cas deux cas sont possibles : utilisation sur terrain privé hors route, on peut utiliser cette valeur OU ALORS si utilisation du véhicule sur route circulée, utilisation des valeurs calculées dans les chapitres suivants. On trouve généralement cette valeur dans le manuel d’utilisation du véhicule, mais jamais sur la carte grise. Elle est souvent scindée en deux : valeur pour remorque non freinée (souvent 750 kg, ce qu’impose le code de la route) et valeur pour remorque freinée.

- PV : Poids à Vide : C’est la masse à vide du véhicule en état de marche, c’est à dire : avec les fluides à niveau et le plein de carburant fait mais sans conducteur. ATTENTION, le véhicule n’est pas pesé en sortie d’usine, et c’est la valeur moyenne calculée par le constructeur, donc il faut tenir compte des options choisies et des accessoires ajoutés au véhicule. Cela peut faire varier cette valeur d’une centaine de kg, voire plus … On trouve cette valeur en rubrique G.1 de la carte grise.

- Charge verticale sur la rotule d’attelage : Il s’agit de la masse maximale admissible sur l’attelage du véhicule. En règle générale, on est aux alentours de 80 à 120 kg. ATTENTION : Il faut se méfier lorsque l’on vérifie cette capacité car elle est conditionnée par 3 éléments : ce que dit le constructeur dans le manuel d’utilisation + ce que dit la plaque signalétique des ferrures d’attelage (lettre “S”)+ ce que dit la plaque signalétique du crochet/de la chape/de la boule d’attelage (lettre “S” également). C’est évidemment et vous vous en doutez la plus petite de ces 3 valeurs qu’il faut prendre en compte. Idéalement, vous devez vous approcher du maximum tolérer sans le dépasser : cela donne de l’adhérence au véhicule tracteur sans rendre sa direction et son freinage hasardeux.

- Dc : Effort dynamique horizontal maximal supportable par l’attelage, en kN. On trouve cette valeur sur la plaque des ferrures d’attelage ainsi que sur celle du crochet, dans la rubrique “Dc”, parfois “D”. C’est évidemment la plus petite valeur des deux qui fait foi. Dans ce tutoriel, nous essayons de calculer la charge maximale tractable d’un véhicule, mais cette valeur n’a pas de sens si l’on ne considère pas l’ensemble complet tracteur +remorque. Nous verrons donc comment la vérifier plus bas.

3) RAPPEL DE CE QUE NOUS IMPOSE LE CODE DE LA ROUTE :

Maintenant que nous avons posé les bases, nous allons pouvoir passer aux calculs, mais avant tout, il faut faire un point sur ce que nous dit le code de la route :

  1. Toute surcharge au PTAC est interdite, que ce soit sur le véhicule tracteur ou sur le véhicule remorqué.

  2. Toute surcharge au PTRA est interdite.

  3. La masse roulante REELLE de la remorque ne doit jamais excéder 130% de la masse roulante REELLE du véhicule tracteur.
    Exemple : si mon véhicule tracteur a une masse en ordre de fonctionnement de 1000 kg, alors la masse réelle de ma remorque ne pourra pas excéder 1300 kg.

  4. Les permis remorque du groupe léger (B96 et BE) autorisent la traction d’une remorque d’un PTAC allant jusque 3500 kg.

  5. Toute surcharge à l’essieu est interdite, que ce soit sur les essieux du véhicule tracteur ou de la remorque. On peut trouver ces valeurs sur la plaque constructeur du véhicule ou dans la notice en règle générale.

ATTENTION : ces règles se cumulent et se complètent. C’est toujours la valeur la plus contraignante qui doit être prise en compte.

4) CALCUL DE LA MASSE MAXIMALE TRACTABLE :

Maintenant que vous avez toutes les données constructeur sous les yeux, nous allons pouvoir passer aux calculs.

Nous avons dit précédemment que si ma voiture pèse 1 unité de poids (UP), ma remorque ne pourra pas excéder 1,3 UP pour satisfaire aux exigences du code de la route. Conclusion, mon ensemble routier ne devra pas excéder un poids total roulant de 1 + 1,3 = 2,3 UP. Tiens, tiens, mon ensemble routier … Poids total roulant … Ca ne vous rappelle rien ? Eh oui, on retrouve la notion de PTRA.

Conclusions : PTRA = 1 UP + 1,3 UP = 2,3 UP. On peut donc en déduire la valeur de UP = PTRA / 2,3
Donc mon pick-up devra avoir une masse valant PTRA / 2,3.

A partir de ça je pourrai retrouver la masse maximale de ma remorque pour satisfaire d’une part le PTRA, et d’autre part la règle des 130%.

Masse maxi remorque = Masse pick-up * 1,3 = (PTRA/2,3) * 1.3

Ca peut paraitre un peu flou donc on va mettre en place un exemple concret.

Exemple numéro 1 d’un pick-up Toyota Hilux X-Tra Cab 2.8 BVA de 2021 :
PV = 2165 kg
PTAC = 3150 kg
PTRA = 6200 kg
Charge remorquable constructeur = 3500 kg

PTRA / 2.3 = 6200 / 2.3 = 2696 kg.
Donc mon pick-up devra avoir une masse roulante de 2696 kg, pas de problème vis-à-vis du PTAC du pick-up qui est de 3150 kg.

Masse maxi réelle de la remorque = PTRA - Poids du pick-up = 6200 - 2696 = 3504 kg
Donc ma remorque aura une masse maximale de 3504 kg pour ne pas excéder la règle des 130%. Cette valeur sera ramenée à 3500 kg car le code de la route n’autorise pas à tracter plus de 3500 kg avec un véhicule léger. Cette valeur rentre également dans le cadre de ce qu’autorise le constructeur donc tout est OK, à condition que les ferrures d’attelage et le crochet soient OK pour cette valeur.

Vérification des calculs :

Masse du pick-up : 2696 kg
Masse de la remorque : 3500 kg

A) 2696 * 1,3 = 3504 kg ≥ 3500 kg donc ma règle des 130% est bien respectée.
B) 2696 + 3500 = 6196 kg ≤ 6200 kg donc je ne suis pas en surcharge au PTRA
C) 2696 ≤ 3150 kg donc je ne suis pas en surcharge au PTAC

Conclusion : mon véhicule pourra bien tracter 3500 kg dans ces conditions. ATTENTION, on flirte ici avec les limites de poids, donc tout écart ne serait ce que de 10 kg sur le pick-up entrainera fatalement une surcharge au PTRA ou une surcharge vis à vis de la règle des 130%. L’Hilux est donc un bon tracteur puisqu’il permet de parvenir au maximum possible d’un point de vue légal.

Exemple numéro 2 d’un Mitsubishi Club Cab 2.3 BVM de 2021 :

PV = 1990 kg
PTAC = 3110 kg
PTRA = 6080 kg
Charge remorquable constructeur = 3000 kg

PTRA / 2.3 = 6080 / 2.3 = 2643 kg.
Donc mon pick-up devra avoir une masse roulante de 2643 kg, pas de problème vis-à-vis du PTAC du pick-up qui est de 3110 kg.

Masse maxi réelle de la remorque = PTRA - Poids du pick-up = 6080 - 2643 = 3437 kg
Donc ma remorque aura une masse maximale de 3437 kg pour ne pas excéder la règle des 130%. Cette valeur sera ramenée à 3000 kg car le constructeur n’autorise pas plus techniquement, à condition que les ferrures d’attelage et le crochet soient OK pour cette valeur.
Etant donné que ma valeur de masse remorquable a été fortement réduite, je peux recalculer le poids minimum que devra avoir mon pick up pour pouvoir tracter 3000 kg en divisant cette valeur par 1,3. Donc 3000 / 1,3 = 2308 kg

Vérification des calculs :

Masse du pick-up : 2308 kg
Masse de la remorque : 3000 kg

A) 2308 * 1,3 = 3000,4 kg ≥ 3000 kg donc ma règle des 130% est bien respectée.
B) 2308 + 3000 = 5308 kg ≤ 6080 kg donc je ne suis pas en surcharge au PTRA
C) 2308 ≤ 3110 kg donc je ne suis pas en surcharge au PTAC

Conclusions : C’est dommage car mon véhicule est limité techniquement en traction alors que la loi lui permettrait plus. En revanche, l’avantage est que ca lui permet de pouvoir charger beaucoup le pick-up. Ici, on peut encore rajouter légalement plus de 700 kg dans la benne en plus des 3000 kg de la remorque ce qui lui permettra de s’éloigner amplement des 130%, de gagner nettement en adhérence et en sécurité. Il sera donc à l’aise avec la règlementation là où le Hilux fera mieux mais flirtera avec les limites légales.

5) VERIFICATION DE L’ATTELAGE AVEC LES VALEURS “S” ET “Dc” :

Rappel : les valeurs “S” et “Dc” n’ont de sens que lorsqu’on connait déjà la remorque à atteler au véhicule.

Pour le cas de “S” :

On va chercher à légèrement charger la flèche de la remorque afin de donner de l’adhérence au véhicule tracteur et éviter une mise en porte-feuille au freinage. Cela permet également de diminuer sensiblement le louvoiement de la remorque. La valeur de cette charge est couramment admise vers les 80 à 120 kg. Il ne faudra pas excéder la plus petite valeur de S donnée par les plaques signalétiques des ferrures d’attelage, du crochet/chape/boule, MAIS AUSSI de la tête d’attelage du timon de remorque, trop souvent oubliée.

En cas de dépassement de cette valeur, on s’expose à une surcharge sur l’attelage qui peut conduire à sa rupture (penser aux nids de poule), à une surcharge sur l’essieu AR du véhicule tracteur qui va donner une direction hasardeuse, à une surcharge de l’essieu avant principalement de la remorque qui se trouve déséquilibrée. On peut avoir une idée de la charge sur attelage en mettant la roue jockey remorque dételée sur un pèse personne suffisamment costaud …

Conduite à tenir :

  1. Équilibrer sa remorque en répartissant correctement son chargement sur le plateau. On admet que pour une charge correcte sur l’attelage, il faut placer le centre de gravité du chargement environ 10 cm plus en avant que le centre du groupe d’essieux de la remorque.
  2. Régler sa hauteur d’attelage de sorte que le plateau de chargement de la remorque soit le plus horizontal possible
  3. Vérifier par les plaques signalétiques que l’ensemble ferrures d’attelage/crochet/tête d’attelage soit cohérent en terme de résistance vis à vis de la charge à déplacer. Normalement la tête d’attelage est en adéquation avec le PTAC de la remorque chez tous les constructeurs sérieux, reste donc à vérifier si l’attelage du pick up est prévu pour tracter une remorque d’un tel tonnage. Pour bien faire, il faudrait que la valeur de “S” des ferrures et du crochet soient au moins égales à celle du timon de la remorque.

Pour le cas de “Dc” ou “D” :

Le cas de l’effort dynamique dépend autant du véhicule tracteur que du véhicule tracté, puisque l’effort de traction du pick-up s’oppose à l’effort résistant de la remorque. Pendant la phase d’accélération on est en traction, puis au freinage en compression. Il ne faudrait donc pas que l’attelage s’arrache dans le premier cas, ou se plie comme un accordéon dans le second cas.

L’effort dynamique Dc (en kN) qui peut être engendré pendant le roulage se calcule comme suivant :

Dc = 9,81 x (PTAC tracteur en tonnes * PTAC remorque en tonnes) / ( PTAC tracteur en tonnes + PTAC remorque en tonnes)

Exemple :

Je veux tracter un porte engins de PTAC 2800 kg avec mon camion benne Iveco Daily de PTAC 3500 kg.

Dc = 9,81 x (3,5 x 2,8) / (3,5 + 2,8)
Dc = 9,81 x (9,8 / 6,3)
Dc = 9,81 x 1,56 = 15,26 kN

Conclusion : Je devrai m’assurer que les valeurs Dc de mes ferrures d’attelage, de mon crochet, et de ma tête d’attelage sont bien supérieures ou égales à 15,26 kN pour pouvoir tracter cette remorque en sécurité.

NB : S’il est prévu de rouler toujours surchargé (ce qui est pour rappel interdit par le code de la route), il est opportun d’utiliser dans ce calcul la masse réelle de la remorque surchargée plutôt que son PTAC pour déterminer la valeur minimale de Dc, cela permettrait d’éviter un risque de casse d’attelage en plus du risque de casse d’essieux ou de châssis :moqueur2:
_



**
Ce résumé est la compilation des données du Code de la Route à jour du 16/01/2022 que l’on peut retrouver notamment sur LégiFrance. Les textes ne sont ni détournés ni interprétés. Néanmoins, l’auteur de cette compilation ne pourra être tenu pour responsable en cas d’erreur de retranscription, d’accident ou d’incident avec la maréchaussée, pas toujours bien informée._**

N’hésitez pas si vous voyez de possibles améliorations.

Jmogg

Merci pour toutes les précisions à lire avec un dolipran avant (merci au législateur)avec sa impossible de rouler en surcharge :merci: :ange:

Olivier, une bonne révision pour ta prochain FCO :siffle:
:dehors:

Oui l année prochaine :tchin: